AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez

Débarquement d'un sorcier sexy..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Logan Kenton

Logan Kenton
membre

Age : 47


Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptySam 20 Jan - 22:07

Logan Kenton



Bonjour à toi, je m'appelle Logan Kenton, mais tu peux aussi m'appeler Nan mais, c'est ridicule les surnom, à moins d'en trouver un classe dans le genre Wolverine... J'ai 45 ans (12 Avril 1972). Dans la vie je suis Quelle question! Hétérosexuel bien entendu et gentleman de ces dames... xd, Chieur... Charmeur de ces dames... Plus précisément, détective privé! Classe non? et actuellement  Marié, 3 enfants, 1 filleul et une petite protégée...... On me dit souvent que je ressemble à Hugh Jackman, et surtout je suis issu de mon esprit.....



Caractère: D'un naturel joueur et espiègle, je suis toujours disposé lorsqu'il s'agit de réaliser une bêtise aussi grosse soit-elle. Je ne suis pas très pote avec les règlements ou toute personne ayant une quelconque autorité. Je n'en fais qu'à ma tête . Cela étant, ne prenez pas exemple sur moi mes enfants ! Depuis, je sais que certaines règles ne sont pas faites pour être enfreinte ! Je veille au grain d'ailleurs, n'est-ce pas Will ?   Ma principale caractéristique se trouve être mes cheveux. Toujours impeccablement et naturellement coiffés, ils contribuent à mon charme face à la gente féminine. Je suis grand avec des yeux marrons et un air très brittish digne des grands gentlemen sans me vanter bien entendu. Ce n'est pas vraiment mon style...quoiqu'un peu de temps en temps... mais avouez que cela vous plaît...xd  Je porte plutôt bien la barbe. Je veux dire un air mal rasé mais pas une barbe de longue façon Dumbledore ou papa Noël. Je passe beaucoup de temps devant mon armoire afin de trouver la tenue idéale pour la journée quitte à me changer une heure après si je suis pas satisfait. Je ne suis pas coquet, je fais juste attention à mon look. Charmeur, c'est inscrit dans mes gênes et c'est bien ancré ! J'ai toujours aimé plaire, séduire, jouer les m'as-tu vu en particulier avec les femmes jusqu'à ce que je fasse LA rencontre qui allait me changer... Je vous rassure, pas totalement.. Enfin, pas sur tous les points !

Histoire: Je suis né dans ce magnifique pays qu'est l'Australie il y a de cela 44 ans ! Terre hostile pour les étrangers mais admirés par tant de touristes ! Les kangourous, les koalas font l'admiration des plus petits mais les serpents et les crocodiles règnent en maître. Il faut savoir composer avec ! J'ai grandis dans une famille classique, aimante et remplie d'amour. Je suis très complice avec mon petit frère que j'aime énormément taquiner et qui fait les frais de quelques unes de mes blagues. Cependant, ma vie entière a été modelé et tourne autour de mes meilleurs amis. Des amis rencontrés durant l'enfance ! Je vais donc vous relater cet événement !

Laissez moi revenir à notre première rencontre. C'était il y a longtemps mais je m'en souviens comme si c'était hier. Une belle matinée de printemps. L'odeur des roses enivrait le paysage. J'étais un des gars les plus populaire de mon école. Je dis bien un des gars puisqu'il y en avait un autre qui avait le même style que moi et qui n'aimait pas beaucoup les règlements non plus. Nous étions arrogants, prétentieux, vantards et détestions l'injustice et la méchanceté gratuite. Nous avions beaucoup de points en communs et pourtant une rivalité était née entre nous. Nous ne pouvions nous empêcher de nous chercher, de nous provoquer et de nous lancer des défis afin d'humilier l'autre. On devait avoir 8 ou 9 ans à l'époque. Un jour, je remarquais un petit nouveau, tout seul dans son coin, qui se faisait embêter par des plus grands. Je n'aimais pas voir ce genre de situation et même si je ne connaissais pas ce garçon, je ressentis de la compassion pour lui. Eh oui, je sais ce que qu'est la compassion. Je ne pu m'empêcher d'aller le défendre.

Par contre, je n'avais pas remarqué qu'ils étaient toute une bande et pas des gringalets mais plutôt des blocs de pierre. C'est une image bien entendu. Tout seul, je n'aurais jamais pu en venir à bout. Je me pris des méchants coups, assurait mes arrières tant bien que mal et voilà que je vis une autre personne me venir en aide. Ou plutôt, ayant eut la même idée que moi en voulant aider le petit nouveau. Pas une seule seconde, je n'ai regretté mon action. D'autant plus, que cela m'avait rendu encore plus populaire à l'égard de la gente féminine. John, quand lui, n'avait dieux que pour une seule fille, une jolie rousse très populaire. Déjà à cette époque, il ne voyait qu'elle. Dés qu'elle se trouvait dans les parages, il se rendait ridicule. Une belle bagarre avait eu lieu et nous n'en sortions pas vainqueurs mais avec beaucoup d'honneur. Nous étions encore plus populaire. Nous avions tenu tête à des plus grands que nous et plus costaud aussi, forcé de le reconnaître.

Malheureusement, un de ses types se trouvait être le fils du directeur de l'école et donc, comme vous pouvez l'imaginer intouchable. Je ne savais pas ce qu'il avait raconté à son père mais une chose était certaine, c'est qu'il n'avait pas dit la vérité. C'était totalement injuste. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés en colle pendant 6 mois pour déclenchement de bagarre. Nous voulions nous venger mais cette fois en faisant fonctionner notre cerveau et non, nos muscles. Nous étions pas mal amochés quand même et l'apparence est importante pour moi mais moins que la justice. Le petit nouveau s'était bien battu, aussi bien que nous.

Pendant la première semaine de colle, nous nous évitions. On ne voulait pas se parler. Quelque chose nous attirait les uns vers les autres et pourtant, nous restions sur nos différents. Le petit nouveau brisa le silence et se fut le début d'une grande aventure qui n'est pas prête de se terminer. Les maraudeurs venaient de naître.

Ben: Vous n'avez pas fini de vous faire la tête ? Je vous rappelle que nous sommes tous les trois dans le même bateau. Nous avons tous subit la même injustice et la même raclée par la même occasion. Cela fait à peine une semaine que nous sommes en colle et pas un seul mot n'a été prononcé. Vous ne voulez pas vous venger ?

Logan : C'est vrai. Je veux me venger. Seulement, nous ne sommes pas assez fort physiquement et de toute façon, ils sont intouchables.

John : Je ne savais pas que tu étais si peu ambitieux, Logan. Ben a raison. Il est temps d'élire une stratégie pour assouvir notre vengeance mais de façon subtile.

Logan rit : Alors, faut pas que tu viennes !

John : Très drôle, Logan ! Si on s'allie, on peut leur résister et on peut gagner.

Logan eut un déclic : T'as raison ! On fait la paix ? De toute façon, j'ai comme l'impression qu'il n'y aura jamais de gagnant entre nous et puis, nous sommes pareils tous les deux.

Ben: Si on utilisait la ruse....

John : On pourrait lancer des rumeurs... Avec nous, elles iraient vites....

Logan : J'adore les idées et dans ce domaine, on excelle sans nous vanter.

John : C'est pas ton style !

Logan : Tu peux parler ! Ben, ça va pas ?

John : Ben?

Ben était devenu tout pâle et commençait à se transformer sous nos yeux. Nous n'étions pas choqués au vu de notre côté sorcier mais nous ne nous attendions pas à ça. Je me permis d'imaginer l'autre bande, en pleine nuit, face au loup-garou mais ce n'était pas une si bonne que cela. Lorsque je suis revenu à la réalité, je ne vis plus Ben en face de moi mais un loup-garou qui appelait ses semblables. D'un bref regard, je compris qu'il était tard et que la pleine lune avait fait son entrée mais surtout qu'on avait pas vu l'heure passée. Je tentais de m'opposer au loup mais je termina ma course contre la mur opposé. Quand je repris connaissance, John se trouvait au dessus de moi et s'assurait que j'allais bien avant de dire:

John: Il faut qu'on le retrouve avant qu'il ne fasse trop de dégâts ou qu'il ne tue quelqu'un !

Logan : Tu as raison. Un pour tous, tous pour un !

John lui tapa dans la main : Un pour tous, tous pour un !

Et voilà, comment j'ai rencontré mes deux meilleurs copains. Ce n'était pas évident aux premiers regards mais maintenant, nous sommes unis comme les doigts de la main. Nous étions ultra solidaire les uns envers les autres et rien ne pourra nous séparer. Vous vous imaginez bien qu'on a pas réussit à le rattraper et pourtant, nous y avions mit tout  notre cœur. Un loup est beaucoup plus rapide qu'un simple humain même si c'est un sorcier. Nous étions un trio, un vrai de vrai et impossible de nous séparer. Bien entendu, il arrive qu'on s'envoie quelques taquineries par ci par là mais rien de bien méchant. Nous nous amusions à faire l'animation que ce soit en cours ou en dehors. Nous étions les meilleurs de la classe avec beaucoup de facilités. Nous avions réussis à nous venger du petit groupe de la dernière fois et ils ont été plus que ridicules après. Nous étions, certes moins musclés et moins puissants physiquement mais il n'en restait pas moins que nous étions plus rusés. Nous leur avons tendu un joli petit piège et le lendemain, ils se retrouvèrent au fin fond de l'Australie et isolés les uns des autres.

Une délicieuse victoire que nous avons savouré en nous vantant, surtout John et moi, auprès de toute l'école. Comme les rumeurs vont vite, toute la ville se trouvait au courant. Ils ne sont pas prêt de revenir. Les jours passaient et se ressemblaient. Nous continuions à purger notre punition et un jour, une idée nous traversa l'esprit : celle de créer une carte, enfin un plan de l'école avec tous les passages secret que nous avons pu découvrir lors de nos virées nocturnes.  Nous avions 13 ans, en pleine poussées d'hormones et donc nous étions très excités à la vue des filles même si Ben semblait un brin trop timide. Pas de panique, dés que je le pouvais, je faisais tout mon possible pour le pousser vers les filles.

Quelques années plus tard, nous devions avoir 23 ans et ce fut un tournant dans ma vie. J'ai eu bons nombres d'aventures sans lendemain et cela me plaisait grandement. Je ne pensais pas être du genre à me marier et à fonder une famille. Cependant, une rencontre, je veux dire LA rencontre a tout changé. Quand j'ai vu cette femme blonde avec des yeux magnifique, je fus charmé, comme ensorcelé. Je ne pu détacher mon regard de sa silhouette. Un véritable coup de foudre. Enfin, un coup de foudre après quelques verres dans le nez et une soirée plus qu'arrosée. En effet, il se trouve qu'il y avait une fête de fin d'année à la faculté et beaucoup de punch. Un pari stupide en entraîne un autre et on peut finir par regretter nos gestes. J'ai pris quelques verres de trop, d'après mes deux amis, j'ai fini le saladier mais je ne me souviens de rien mise à part que le réveil fut difficile et qu'une ravissante demoiselle se trouvait dans mes bras. Vous me connaissez ? J'ai paniqué. J'ai voulu retrouver mes vêtements mais malheureusement, je n'en avais plus, mise à part mon caleçon. Le trou noir. Que s'était-il passé ? Je me faufila à l’extérieur sans réveiller l'inconnue qui avait passée la nuit avec moi et dont je ne connaissais rien lorsque je me fis agresser par des milliers d'étudiantes. Je pris mes jambes à mon cou et me réfugia dans mon appartement que je partageais avec Ben et John. Je les observe en train de se moquer de moi et les supplie de m'aider, tout en encaissant leurs taquineries.

J'avais un mal de tête carabiné, la gueule de bois et John me mis sous la douche froide. Ce qui me remis les idées en place. C'est alors qu'ils me racontèrent ce qu'il s'était vraiment passé hier soir. Je suis tombé des nues en réalisant ce que j'avais fais. Pourquoi je ne sais pas m'arrêter ? Vous voulez savoir ? J'ai honte de ce que j'ai fais. Je ne peux pas raconter ça. C'est trop intime mais c'est bien parce que c'est vous. En fait, durant la soirée, j'ai réalisé un strip tease et toutes les filles ont gardé mes vêtements en souvenir, vêtements d'ailleurs que je ne retrouverais pas en état au vu de l'hystérie collective. Ensuite, John et Ben ont voulu me sauver, après avoir avouer qu'ils avaient bien rit, mais une ravissante demoiselle m'avait tirer par le bras. Dans un sursaut d'orgueil, j'aurais stoppé mes amis, les aurait poussé et serait partit avec la fille. Seulement, je commençais à regretter mon attitude et j'étais loin d'en imaginer les conséquences. Si j'avais su. Seulement, si j'avais su.

Ce que j'appris, une fois la gueule de bois passée, c'est que John avait demandé Victoria en mariage. Il avait beau être aussi dragueur que moi, il n'en restait pas moins qu'une seule et unique femme avait compté dans sa vie. Depuis le temps qu'il nous bassine avec sa Victoria et maintenant, qu'elle avait comprit que John n'était pas aussi arrogant qu'il pouvait le laisser paraître, les deux filaient le parfait amour. Il fallait donc, organiser l’enterrement de vie de garçon et des milliers d'idées déferlèrent dans mon esprit. Vu que je devais avoir l'aval du deuxième témoin, la soirée se passa entre nous trois, avec des bières, de l'alcool et des milliers de photos de notre jeunesse. Que de bons souvenirs ! Heureusement, qu'on avait fait cette fête, une semaine avant le mariage sinon, je doute qu'on aurait été prêt pour le jour J.

Logan : Hey, les gars ! Vous vous souvenez de cette photo ?  


John : Tu nous as prit en traître ce jour là ! Par contre, je ne me souviens plus pourquoi !

Ben : Je me souviens que tu étais explosé de rire mais je ne sais plus ce qui s'était passé. C'est pas une fois où on a une panne d'oreiller et qu'on devait se dépêcher pour ne pas arriver en retard à l'université ? On a tous débarqué dans la salle de bain en même temps.

Logan : Ah oui ! Je m'en souviens ! Je me suis jeté dans la baignoire juste après cette photo !

John : Je me rappelle du nettoyage le soir en rentrant des cours ! Vous souvenez de ce moment ?  


Logan, écroulé de rire : Oh que oui ! C'est le jour où on était partit en vacances et où on avait pas réservé...

John : Du coup, il ne restait plus qu'une chambre simple....

Ben en proie à un fou rire : Je me souviens aussi que tu était rentré super tard et que tu m'avais marché dessus, Logan !

Logan rit : Je me souviens avoir rencontré le mur opposé à ce moment là ! Qu'est-ce qu'on a rit quand même !

John : C'est bien vrai ! On se refera des petits week-end comme ça, avec nos bons gros délires même si je vais me marier dans une semaine !

Logan : Pas de soucis, mon pote !  Quand à moi, c'est pas demain la veille que je vais me marier !

Ben : Je te le confirme, Logan ! Pas de soucis, John ! N'empêche que la prochaine fois, c'est moi qui prend les photos ! Tu te souviens de cette scène, Logan?


Logan : Une de nos disputes ! C'est pas parce que je me suis trompé en mettant la lessive ?

Ben : Exactement ! T'as mis du bain moussant à la place de la lessive ! Résultat plus de machine à laver !

John : Je me souviens de la facture après...

Ben : Et du frigo vide par la suite.....

Logan : C'est vrai ! C'est pas la pire bêtise que j'ai réalisé !

John et Ben : On confirme, Logan!

C'est dans cet état d'esprit que nous nous apprêtions à célébrer le mariage de John. Étrange comme sensation ! Notre pote était prêt à fonder une famille ! Est-ce qu'on aura encore notre place à ses côtés ? Va t-il nous laisser tomber ? C'est qu'on est uni comme les doigts de la main ! En même temps, on verra bien quand on aura un peu décuver car là, les questions seront sans réponses.

Le jour J arriva. Le réveil n'avait pas fonctionner. Avait-il réellement fonctionner un jour ? Là, est la question !  Du coup, précipitation obligée pour tout le monde et le stress ne fit que s'accentuer. Les bagues dans la poche de mon smoking. A moins qu'elles soient dans celles de Ben. Non, elles sont bien dans ma poche. Et c’est partit ! Le premier de la bande à franchir la cap. La mariée se trouvait magnifique. Les demoiselles d'honneur aussi. D'ailleurs, j'avais l'impression de connaître une des témoins de Victoria. Je la connaissais. C'était sure et certain. Je n'aurais jamais oublié une silhouette pareille. Seulement, je ne me souviens plus où je l'ai rencontré. Pendant toute la première partie de la soirée, je cherchais la réponse à cette question énigmatique. J'allais trouver. Peut-être pas tout seul mais j'allais retrouver !

Au moment des slows, je me dirigea vers la jeune fille en question et l'invita à danser. Elle accepta. Heureusement pour moi, d'ailleurs. Pendant deux slows, aucun mot n'avait été prononcé, ni par elle, ni par moi. Pourtant, je brûlais d'envie de lui demander où ils s'étaient vu. Je passerais sûrement pour un enfoiré si je disais que je m'en souvenais pas. Elle fut la première à briser le silence.

Amy : Cela fait longtemps qu'on ne s'est pas vu ! La dernière et la première fois fut brève !

Logan essayant de cacher son amnésie lacunaire : C'est vrai !

Amy sourit en voyant l'embarra de Logan : J'ai compris que tu ne t'en souviens pas. Cela ne m'étonne vu dans l'état que tu étais.

Logan eu un éclair de lucidité : *Oh non ! Ce ne serait pas à la fameuse scène du strip tease ?* Je vois ! On m'a raconté les détails ! Je me souviens avoir flashé sur toi avant tout ce qu'il s'est passé à la fin.

Amy : D'ailleurs, j'ai quelque chose à te dire ! On a passé un moment plutôt intime ! On était un peu ivre et...

Logan : Et ?

Amy : Je suis enceinte !

Logan en resta bouche bée : …...........................

Plus aucun mot ne sortait de ma bouche ! Vous me connaissez pourtant ? J'ai du bagou en temps normal. Je laissais ma partenaire là, sans rien dire et fonça dans les toilettes. J'embarquais Ben avec moi. D'ailleurs, il ne comprit pas tout de suite mes agissements.

Ben : Mais, qu'est-ce que tu as, Logan ? Tu vas me parler ? Oui ou non ?

Logan, un peu stressé : Je suis dans la merde, Ben !

Ben : Qu'est-ce que tu as fait encore ?

Logan, pâle comme un linge : Tu te souviens de la fameuse soirée où j'avais fais un strip tease ?

Ben ne voyant pas où voulait en venir son ami : Oui et alors ? Il n'y a plus d'alcool !

Logan : Je suis sérieux là, Ben ! J'avais flashé sur une fille avant de me rendre ridicule et je me suis réveillé en sa compagnie le lendemain.

Ben : Oui et alors ? Elle est là ?

Logan : Non seulement, elle est présente mais en plus c'est une des témoins de Victoria ! Mais, c'est pas le pire ?

Ben rit : Qu'est-ce qui pourrait être pire ?

Logan, sourire crispé : Elle est enceinte !

Ben, surprit : De toi ?

Logan : Non du pape ! Ben oui, de moi !

Ben :


Logan : Je vois que tu as compris mon problème !

Ben reprenant ses esprits : Mais, tu l'aimes cette fille ? Tu m'avais dis avoir eu un coup de foudre, c'est bien ça ?

Logan : oui mais je suis trop jeune ! Il n'y a que John qui n'a eut d'yeux que pour une seule fille ! En même temps, d'habitude, je ne me préoccupe pas de mes sentiments. Sauf que là, c'est différent ! Ça m'a fait quelque chose de la revoir ! Pourtant, je ne savais rien d'elle mais son image est resté gravée dans ma tête et je crois bien dans mon cœur ! C'est grave docteur ?

Ben : Je crois bien que c'est grave ! Rendez-nous logan ! Qu'en avez-vous fait ? Je crois bien que tu es amoureux, mon pote !

logan : Qu'est-ce que je dois faire ?

John débarqua à ce moment là : Que se passe t-il ici ? Vu vos têtes, ça n'a pas l'air d'aller !

Ben : On a perdu notre Logan ! Je crois bien qu'il est amoureux ! Une des témoins de ta femme se trouve être la fille pour laquelle il a flashé lorsqu'il s'est rendu ridicule.

John explose de rire : Ben, si tu es amoureux, c'est pas nous qui allons te donner des conseils ! Fonce !

Logan : Elle est enceinte de moi, John !

John en reste bouche bée : Ah oui ! C'est un problème ! Bon courage mon pote !

Logan le retint par le bras : Aide moi, John ! Qu'est-ce que je fais ?

John : Tu l'aimes vraiment ?

Logan : Je crois que oui ! Je ne savais rien d'elle mais son image est restée gravée en moi !

John : Ben a raison ! Rendez-nous Logan ! Epouse-là !

Logan : Tu déconnes ? Moi, me marier ? Tu veux me tuer ?

Ben : Il est pas totalement perdu !

John : Exactement Ben ! Tu peux aussi rester là, à te lamenter sur ton sort et continuer les coups d'un soir ! Mais, je pense que tu finiras par le regretter avec le temps !

Logan : T'as toujours les mots qui font mal ! Merci mes potes !

John et Ben : Y a pas de quoi ! On va couper le gâteau ! Venez vite!

Le fait d'avoir parler à mes deux potes m'avait rassuré et je me sentais prêt à me caser et même à fonder une famille. Pas facile de changer surtout quand on a passé des années à draguer tout ce qui bougeait sans penser au lendemain. Je me trouve encore trop jeune mais j'ai fais assez de bêtises pour le reste de ma vie. Je ne peux pas la laisser filer. Si c'est vraiment la femme de ma vie, John a raison, je finirais par le regretter. Je fonçais dans la salle, après avoir manger le gâteau, j'attrapais la main d'Amy et m'emmena dans un coin tranquille, à l'abri de regards.

Logan se mettant à genoux : Je suis désolé d'avoir réagis ainsi mais je ne savais pas comment réagir. Je sais que je t'aime et que je ne t'ai pas oublié depuis la dernière fois. Veux-tu m'épouser ?

Amy, le regardant avec tendresse : Je veux bien !

La scène se termina par un long et délicieux baiser. John et Ben ont bien raison de demander où est passé Logan. Il doit être quelque part dans mon esprit, dans mon cœur mais il a laissé place à un nouveau Logan. Bon, il est vrai aussi que je n'avais pas tant changé que cela et qu'il m'arrivais toujours de taquiner mes proches autant qu'avant mais je savais m'arrêter quand il fallait. On fait un petit saut dans le temps. Quelques semaines plus tard , le temps d'organiser le mariage express et surtout de décuver lors de mon enterrement de vie garçon. J'étais même en retard le jour J mais rien de grave puisque la mariée l'était aussi. D'ailleurs, vous pouvez remarquer l'attitude de Ben qui se demande ce que je peux bien faire et surtout qui se dit qu'il aurait pas mieux fait de m'emmener à l'église !


Ensuite, plus tard dans la soirée, on peut remarquer Ben qui joue à cache cache. Soit il se moque de nous soit il est un peu mûre.



La soirée se termina bien, même merveilleusement bien. Vient le temps du voyage de noce. John et Victoria  d'un côté et Amy et moi de l'autre. Je soupçonne même Ben d'avoir voyagé en douce à mes côtés. On va faire comme si on ne l'avait pas remarqué. Dés qu'il peut voyager gratuitement, il ne s'en prive pas. Tout compte fait, il a bien raison en fait.  D'ailleurs, voyez plutôt les photos qui prouve que Ben s'est incrusté dans mon voyage de noce même si j'étais trop occupé pour m'en soucier.    




La soirée se termina bien, même merveilleusement bien. Vient le temps du voyage de noce. John et Victoria  d'un côté et Amy et moi de l'autre. Je soupçonne même Ben d'avoir voyagé en douce à mes côtés. On va faire comme si on ne l'avait pas remarqué. Dés qu'il peut voyager gratuitement, il ne s'en prive pas. Tout compte fait, il a bien raison en fait.  D'ailleurs, voyez plutôt les photos qui prouve que Ben s'est incrusté dans mon voyage de noce même si j'étais trop occupé pour m'en soucier.    



Ensuite, c'était la rentrée et il fallait se remettre de ses émotions afin de retourner sur les bancs de l'école. John et moi nous associons pour former notre cabinet de détective privé, Victoria et Amy poursuivirent leurs études de médecine .Quant à Ben, il termina ses études en histoire de l'art. C'est à ce moment là que je fis la connaissance d'une adorable petite fille, une certaine Kelly Gibbs, et que je décidais de la prendre sous mon aile. Je suis devenu une sorte de protecteur et tuteur à la fois. Elle était perdue, venait de perdre sa mère et j'ai tout fait pour la protéger. J'en ai pris soin jusqu'à ses 18 ans. Je ne savais pas que j'aurais le plus beau des cadeaux pour Noël. Je me souviens d'une discussion qu'on avait eu avec John et Ben. En résumé, elle disait que je serais le parrain du fils de John et de la fille de Ben, que John serait le parrain de ma fille et du fils de Ben et que Ben serait le parrain de mon fils et de la fille de John. Ainsi, il n'y aurait pas de jaloux. Noël ne se trouvait qu'à une semaine, que vers 3 heures du matin, Amy me secoua en disant:

Amy : J'ai perdu les eaux ! Faut qu'on aille à l'hôpital maintenant !

Logan, pas bien réveillé : Hein ? Quoi ?

Amy : Je vais accoucher ! C'est plus clair !

Logan sursauta et trébucha en enfilant son pantalon : Il aurait pas pu choisir un autre moment ! On y va !

Amy tendant les clés de voitures : T'oublie rien ?

Logan les prenant : Effectivement ! J'aurais eu quelques difficultés !

Après un moment de panique, je fus émerveillé devant ce petit être, si petit, si fragile et qui nous comblait de bonheur. C'était une fille. Une ravissante petite fille. Elle avait prit des deux côtés et ferait tourner la tête de beaucoup de garçons lorsqu'elle grandira. Je veillerais au grain, d'ailleurs. Elle pesait 2,800Kg et se prénommait Alice. Des cris retentirent dans l'espace qui me firent exploser de rire.

John : Laissez moi passer ! Laissez moi passer ! Je veux voir ma filleule ! Personne ne la touche avant moi !

Logan : Calme toi, John ! Tu as tout ton temps !

Ben lorsque la petite se mit à crier : C'est bien ta filleule !

John rit : C'est bon, Ben !

Je fais mon fier mais la même scène s'est reproduite, quelques mois plus tard, lors de la naissance mon filleul, le fils de John. Un petit Ludovic venait de rejoindre le groupe ! Deux ans plus tard, j'en viens à la naissance de mon deuxième enfant : un petit garçon, William et j'en étais extrêmement fier. Il me ressemblait, pas autant que Ludovic ne ressemblait à son père mais une ressemblance troublante. Faut espérer qu'il n »ait pas hérité de mon caractère sinon cela promet d'être sympathique.

Ben : Je suis fier de mon filleul. Il m'a l'air calme. T'es sure que c'est ton fils ?

Logan : Très drôle, Ben!

Ben lui fit un clin d’œil : Il vient de toucher ses cheveux. Je rectifie, c'est bien ton fils !

Logan rit : Arrête tes bêtises, Ben!

J'en viens à la naissance quelques mois plus tard d'une adorable petite fille qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à Victoria. La filleule de Ben, si vous avez bien suivit.

Ben : Ma filleule. Elle ressemble beaucoup à sa maman. Elle semble avoir le caractère de son père. Cela promet.

Logan l'observant : Je te confirme, Ben ! Elle a le caractère de son père.

John rit : Cela va être dure alors !

Depuis les enfants grandissent et font presqu'autant de bêtises que nous à l'époque. La relève des maraudeurs était en marche ! Je plains les professeurs, en toute connaissance de cause.  Un autre petit garçon vint rejoindre notre grande et belle famille ! Un petit garçon qui semble être mon portrait craché ! Un petit Nathan ! Le dernier de la famille ! Mon dernier bébé ! Qui aurait cru que je serais capable de prononcer ces mots un jours ? Et pourtant... Après de longs moments d'hésitation, j'ai finalement choisis Tony Logan DiNozzo pour le parrain de Nathan ! Tony que j'avais rencontré lors d'une affaire policière en commun et qui était devenu mon ami assez rapidement !


De l'autre côté de l'écran ~

Pseudo : Chloé DiNozzo
Prénom : Julie
Âge : voir fiche Tony
D'où tu viens ? voir fiche Tony
Comment t'es arrivé sur le forum ? voir fiche Tony
Tes séries préférées ? voir fiche Tony
Tes films préférés ? voir fiche Tony
Tes livres préférés ? voir fiche Tony
T'as autre chose à nous dire ? C'est de la faute de Nick mais tu sais que je t'adoreeeeeeeeee I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptySam 20 Jan - 22:25

Rebienvenue par ici ! I love you

Super choix de perso *-*
Revenir en haut Aller en bas

Renesmée Cullen

Renesmée Cullen
membre

Age : 29


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptySam 20 Jan - 22:25

Re bienvenue sur le chaudron
Revenir en haut Aller en bas

Davina Claire Halliwell

Davina Claire Halliwell
Administratrice

Age : 19


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptySam 20 Jan - 22:31

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Logan Kenton

Logan Kenton
membre

Age : 47


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptySam 20 Jan - 22:33

Merci tout le monde: I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 0:08

Re !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 10:24

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Logan Kenton

Logan Kenton
membre

Age : 47


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 11:22

Merci Neville et Octavia
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 12:03

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 12:08

reeeee Smile
Revenir en haut Aller en bas

Logan Kenton

Logan Kenton
membre

Age : 47


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 14:10

Merci Ecto et Joe
Revenir en haut Aller en bas

The Cauldron

The Cauldron
PNJ



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 21:44

Tu es validé !



Toutes mes félicitations. Ta fiche a été validée par le staff.

Petit rappel pour la prochaine fois : si tu poste un ou deux messages dans le flood, ça passe. Mais fais pas tes liens avant d'être validé, même si t'es sûre que c'est tout bon Wink

Maintenant que c'est fait, il te reste quelques petits trucs à faire avant d'aller jouer :
  • www. si tu as pris un scénario, signale le pris au staff.
  • www tu peux ensuite aller faire ta fiche de liens et passer sur celles des autres. Si tu veux t'intégrer, il ne faut pas attendre qu'on vienne te voir sur ta fiche, mais bien aller voir tout le monde, ça marche dans les deux sens, hein ? Ce n'est pas qu'aux autres à venir vers toi.
  • www. ou alors demander une quête au Chaudron pour te lancer... Attention, il peut t'envoyer n'importe où et n'importe quand.


Voilà, tout est dit. Bon jeu et n'oublie pas de passer dans le flood nous faire un coucou.

Revenir en haut Aller en bas

Théo Baratto Sloan

Théo Baratto Sloan
membre



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyDim 21 Jan - 21:48

Ok j'en prends note! Merci ! I love you
Revenir en haut Aller en bas

Alexandra Cooper

Alexandra Cooper
Administratrice

Age : 26


Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyLun 22 Jan - 18:31

Bienvenue ( c'est vrai qu'il est sexy )
Revenir en haut Aller en bas

Théo Baratto Sloan

Théo Baratto Sloan
membre



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. EmptyLun 22 Jan - 19:01

Merci Alexandra (c'est pas faux XD)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Re: Débarquement d'un sorcier sexy..
Débarquement d'un sorcier sexy.. Empty

Revenir en haut Aller en bas

Débarquement d'un sorcier sexy..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Roi sorcier plu puissant
» Lendar Elendïl [Sorcier]
» Présentation d'un sorcier pas comme les autres [validée]
» Matthew Firewood , l'histoire d'un poete devenu sorcier
» La Gazette du Sorcier - Janvier 98

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cauldron :: Admission :: Présentations :: Validés-