AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité



Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 13:32

Argawaen Nimrian



Bonjour à toi, je m'appelle Argawaen Nimrian, mais tu peux aussi m'appeler Le faucheur. J'ai arrêter de compter quand j'ai soufflé mes 1000 ans. Dans la vie je suis gay et actuellement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Kim Tae-hyung, et surtout je suis issu de univers inventé.


L'univers d'origine d'Argawaen était assez spéciale, à la fois complexe et simple. Seulement trois espèces dotées d'intelligence vivaient là-bas. Il y avait la race du milieu, celle qui vivait sur la planète terre, les humains. L'époque où se débutait cette histoire était celle du Moyen Âge. Les humains vivaient leur petite vie, ignorant l'existence des deux autres. Et a juste titre, car ni l'un ni l'autre ne venait se mélanger avec les humains qui mourraient très vite.

Le monde du dessus, cacher parmi les nuages, l'on pouvait trouver la race céleste, les anges. D'une certaine grande beauté, les anges possédaient des ailes de couleur variés, sauf en noir. Leurs cheveux avaient eux aussi des couleurs originales, mais aucun ange n'avait les cheveux blonds ou noir. Les anges n'étaient pas tous bons, il y avait un peu de tout. Le royaume des anges était gouverné par un roi et un conseil. On y vivait prospère car le roi était juste, aucun ange n'était dans le besoin. De plus, les métiers étaient toujours de bonnes qualités, personne ne travaillait à la chaîne. Il y avait souvent la fête et de grands banquets. Les anges fuyaient les ténèbres car il ne faisait jamais nuit dans leur cité.

À l'opposé des cieux, l'on pouvait trouver la race des démons. Leur lieu de vie était sous terre, dans des longs couloirs qui déversaient sur diverses villes souterraines. Les démons étaient considérés comme laids, leurs apparences étaient variées, mais l'aspect monstrueux se faisaient sentir. Aucun n'avait d'ailes, mais à la place, ils pouvaient grimper très facilement sur n'importe quelle surface. Il n'y avait pas d'ordres, de lois ou encore de chef. Les tueries se faisaient quotidiennement, la pauvreté était palpable et la lois du plus fort régnait. Les démons fuyaient la lumière du soleil car il ne faisait jamais jours sous-terre, ils avaient seulement des torches un peu partout.

Les anges et les démons pouvaient vivre des milliers d'années et possédaient des facultés divers et ne s'approchaient pas plus que ça. En tout c'était ce tout le monde disait, ce que le peuple angélique disait. La vérité était tout autre. Les anges descendaient chez les démons pour faire des raids, kidnappant même des enfants pour les mettre en esclavage et les faire travailler dans des mines de minerais. Les démons étaient enchainés pour empêcher l'utilisation de leur pouvoir, tous devenaient aveugle à cause de l'exposition à la lumière.

Argawaen était né là-bas, dans un camp d'esclavage. Sa mère était une esclave, elle était rouge et possédait des cornes et des griffes. Son père, quant à lui, était celui qui dirigeait ce camp d'esclavage, il faisait partie de la famille royale, c'était un ange. Normalement, Argawaen n'aurait pas pu naître, pour la bonne raison que les deux races entre elles n'étaient pas féconde.

Alors pourquoi ? Ou plutôt comment ? La réponse avait été écrite par le sang, au commencement du monde, posé sur une grotte des terres humaines. Le premier dessin représentait un ange et un démon s'accouplant. Le second montrait un démon pas si démon ou un ange pas très ange. Un autre plus loin montrait une tête de mort au bout d'un bâton, puis plus loin, c'était un étrange chaudron. Et la frasque continuait de conter son histoire, terminant par celui d'une couronne. Mais cette grotte était perdue et aucun ne savait son existence.

Quand il avait pointé le bout de son nez, cela avait été la panique générale. Et pas qu'un peu. Argawaen avait un physique des plus particuliers, ne ressemble pas à un démon, ni à un ange. Une beauté trop parfaite pour un démon, des ailes dénués de plumes pour un ange. Il était un mélange, un hybride, une abomination. On lui avait mis les chaînes aux poignet et un collier au cou, le poussant au travail alors qu'il ne tenait qu'à peine debout.

La lumière ne lui abimait pas les yeux et les sombres mines ne lui faisaient pas peur. Il trimballait les cailloux d'un bout à l'autre, trainant les pieds avec fatigue. Personne ne faisait attention à lui, il était complètement négligé. Il ne savait pas parler correctement et il était assez sauvage. Grandir n'était pas chose aisé, c'était même compliquer, son entourage s'attendait à le voir mort à tout bout de champ. Mais il tenait bon.

Si bien qu'il avait vu le jour de ses seize ans. Le déclic s'était fait tout seul, ses pouvoirs avaient évolué dans une direction. Il avait réussis à invoquer un katana avec son côté angélique, brisant ce qui l'entravait. Argawaen avait ensuite pris ses jambes à son cou, courant le plus loin possible, il s'était fais pourchasser jusqu'au vide. Et sachant qu'il possédait des ailes, il avait finis par sauter. Seulement voilà, si invoquer ses ailes avaient été instinctif, savoir voler avait été tout autre. Et au final, il s'était juste crouter sur terre, au japon.

À son réveil, plusieurs mois s'étaient écoulés, il avait eu du mal à sortir du trou qu'il avait causé. Complètement paumé, le gamin avait arpenté la forêt, trouvant de quoi manger et boire. Il avait croisé la route d'une scène qui l'avait énervé. De pauvres villageois qui se faisaient malmener par un groupe d'hommes. Sans réfléchir, il avait défendu le village, seulement il avait fait peur à tout le monde. Apparemment ce n'était pas chose courante de sortir des boules d'énergie de ses mains ou faire sortir un katana de sa bouche. De plus ses cheveux blonds faisaient tâches dans cette masse de noirauds. En d'autres termes, tout le monde avait crié et même Argawaen avait fini par avoir peur, se réfugiant dans une grange. Il avait juste voulu aider !

Cela avait été un garçon de son âge qui l'avait trouvé dans cette grange. Si au début, tout deux se faisaient peur mutuellement, cela avait fini par se calmer à force de discuter. Le garçon lui apportait à manger ainsi qu'à boire, il lui avait appris tout un tas de choses, comme savoir mieux parler et ne pas se comporter comme une bête. Au bout de trois ans, ils étaient passés d'amis à amant. Argawaen avait cessé de vieillir tandis que Kosai continuait de prendre l'âge. Si bien qu'Argawaen avait dû l'enterrer.

Suite à quoi, Argawaen avait arpenté le japon, commençant à s'entraîner sur ses facultés. Des siècles passaient sans pour autant qu'Argawaen ni prenait garde. Mais voyant qu'il n'avait pas de véritable combat à puissance égale, il avait cherché un moyen de rejoindre le monde des démons.

Là-bas, Argawaen avait dû cacher son apparence. Il s'était fait connaître comment étant le "faucheur", tout simplement parce qu'il était le seul démon a pouvoir manier ce genre d'arme. Il défendait les plus faibles et essayait de résoudre les problèmes.

Au fil du temps, il avait été catégorisé de démon majeurs, ce qui voulait dire que rare était ceux à se mettre sur sa route. Son titre lui avait été donné parce qu'il avait trouvé Xoros, le sceptre de feu sacré. Oh rien de bien spectaculaire, enfin ça il n'allait pas le dire. Mais en fait, il avait juste trébuché dessus, il s'était crouté de tout son long, adieux la crédibilité s'il avait eu des spectateurs. Et ensuite Xoros l'avait copieusement insulté. Argawaen avait voulu partir, mais le sceptre avait sautillé jusqu'à lui, ne voulant pas le lâcher d'une semelle. Xoros l'insultait et voulait rester avec lui. Il avait essayé de se débarrasser du sceptre, mais manque de chance, l'objet magique était indestructible. Xoros était, selon le concerné, le démon le plus puissant et personne n'avait réussi à le battre, si bien que la seule option qu'avait trouvée ses ennemis était de le sceller dans un sceptre et que seul un puissant démon pouvait le réveiller, donc utiliser ses pouvoirs par son biais. Évidemment, en le voyant, Xoros avait dit que ces débiles avaient foiré quelque part.

Le faucheur avait rallié une équipe, équipe qui empêchait les raids des anges. Argawaen voulait par tous les moyens retourner dans les cieux pour sauver les esclaves, mais il ne pouvait pas le faire seul. Hors, aucun démon, à part lui, avait des ailes. Xoros avait murmuré - ou plutôt crier - dans ses oreilles qui connaissaient un artefact capable de créer des portails, mais ce dernier était entre les mains du roi.

Argawaen avait mené une énième quête, réussissant à pénétrer dans la chambre du roi. Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant son géniteur dans cette chambre. Ce dernier ne l'avait pas reconnu, mais Argawaen avait mémorisé son odeur. Son père était devenu roi ? Un combat s'en était suivi, mais encore chambouler par la nouvelle, Argawaen n'avait pas vraiment combattu, se contentant de parer les attaques. Puis Xoros avait commencé à délirer et à parler d'un chaudron et qu'il allait s'amuser. Sur le moment Argawaen n'avait pas cherché à comprendre. Mais il avait tiré la tronche en se réfugiant dans la salle de bain et en y trouvant un chaudron remplis d'un étrange liquide.

La garde était de l'autre côté, tentant d'ouvrir la porte qu'il avait coincée. Il n'avait aucune échappatoire, de plus, il avait son poignet gauche de casser et il avait besoin de temps pour régénérer.

"Une simple goutte et hop."

Malgré les apparences, il faisait confiance à Xoros, ce dernier n'avait que lui et il ne le mettrait pas volontairement en danger. Alors, Argawaen avait but le contenu et comme prévu hop, il avait été sauvé. Sauvé pour un lieu qui lui était inconnu, dans un univers tout autre. Mais tout ça, les peintures sur la grotte le savait tout comme celui qui les avaient écrit, Xoros.

******************************************************

< Description >

Argawaen est quelqu'un de très étrange, il peut tellement être différent selon la situation. Il est comme les deux faces d'une pièce. Le côté face étant son sang angélique et le côté pile étant son sang démoniaque. Il est sujet a passé de l'autre côté à cause de la douleur. La douleur est son allié, l'accompagnant dans sa vie et la douleur physique le fait sourire, loin de le faire plier. Oh, il peut s'évanouir, mais un trait reste présent quand il ressent de grandes douleurs, ses yeux sont le reflet de son côté démoniaque, littéralement parce qu'il a les yeux rouges, Argawaen deviens un être cruel. Oui, cruel. Il est capable de tuer sans sourciller pour le plus grand plaisir de Xoros. Il se scarifie volontairement quand il a besoin de mettre de côté son trait empathique. Sa part sombre est tapis dans un coin de son esprit et il faut le voir pour le croire capable de faire ce genre de tuerie.

C'est chose rare de le voir se vanter, il garde la tête sur les épaules. Et puis, il faut réussir à lui parler, enfin vraiment lui parler. Car bien que Argawaen n'est pas timide, il reste renfermer sur lui-même. Mystérieux, il attire les curieux, mais il met beaucoup de temps pour répondre aux véritables questions. Argawaen est solitaire ainsi qu'asocial, non pas par choix, juste qu'il n'est jamais sur le même pied que son interlocuteur. Lui qui arrive assez bien à communiquer avec Xoros, il a tendance à faire des bourdes, étant un peu trop honnête et trop direct. En gros, s'il voit quelqu'un de moche et bien il va lui sortir une phrase du genre "tu es vraiment moche toi". Il ne comprend pas les règles de la société, s'il a envie de mettre ses pieds sur la table, il va le faire tout comme s'il a envie de se foutre à poil ou encore de se mettre à crier pour juste crier. Il a une peur bleue des orages, surtout du tonerre, il part se cacher dans un coin et il très compliqué de le faire sortir de là. Surtout parce qu'il se comporte comme un animal, mordant quiconque essaye de le sortir.

Argawaen n'a pas pour habitude à obéir à quelqu'un, surtout si cette personne n'est pas plus forte que lui. Disons qu'il faut le battre pour avoir le droit à son obéissance. Et quelle obéissance ? Celle accompagné d'une loyauté sans faille (même si ses convictions diverges), mais qui si une faiblesse se fait voir est sujet à poignarder dans le dos. C'est donc un allié de choix, mais il faut savoir le contrôler. Sinon, il peut faire équipe avec d'autres personnes, mais il ne se laissera pas diriger et il risque de vouloir prendre le rôle de leader, quitte à devoir maltraiter ses alliés pour se faire accepter en tant que chef. Et sincèrement, il vaut mieux pas l'avoir comme chef, il est... assez exigent du genre pompe à trois du matin juste parce qu'il n'arrive pas dormir.

Il y a cette étrange aura autour de lui, cette beauté parfaite qui frôle l'imaginaire. Quand on voit son visage, la première chose qu'on se dit c'est qu'il n'est pas humain. Ses cheveux sont d'un blond pur, ce qui n'est pas commun dans son univers. Ses yeux sont marrons presque noirs. Il mesure 1m78 et sa musculature, bien présente, est pourtant fine. Argawaen est intersexe, possédant les deux genres développé, il est fécond dans les deux sens.

Argawaen est vêtue entièrement en noir, des morceaux de cuir sombre ornent son ventre, son torse, ses épaules, ses cuisses et ses avants-bras. Il porte des bottes noires. Sa tête est recouverte d'une capuche qui cache entièrement ses cheveux et son front, un foulard noir opaque s'occupe de cacher sa bouche ainsi que son nez (cela n'entrave pas l'apparition de ses armes. Son sac noir est sur son dos et il coince souvent son sceptre de travers. Son accoutrement n'est pas étrange, enfin dans son univers, mais il y a fort à parier qu'il risque de faire tâche ailleurs.

Le signe de l'esclavage angélique est présent sur son poignet gauche, cela a été marqué magiquement, c'est un œil qui fait toute la largeur de son poignet.

Il peut contracter ses ongles à la manière des chats, devenant donc des griffes d'une taille environ de cinq centimètres. Son instinct fonctionnant à merveille, il peut sentir quand il est épié, même par quelqu'un d'invisible. Il n'est pas alerté quand un appareil est utilisé pour l'observer. Argawaen peut invoquer ses ailes pour ainsi voler dans les airs. Ces dernières ne déforment pas ses vêtements, et elles sont dépourvues de plume, ressemblant à celle des gargouilles, leur couleur étant le rouge sombre. Il peut voler haut dans le ciel sans problème. De plus ses ailes dont le touché est à la fois doux et dure, lui donnent une petite protection contre les attaques à distance. Il est capable de grimper sur n'importe quelle surface sans avoir besoin d'accroche.

À l'aide de ses mains, il balance des sortes de boules d'énergie qui donne des brûlures d'importance mineur. Levant une main comme pour se protéger, Argawaen peut invoquer un bouclier temporaire, semblable à un voile d'or, qui renvoie l'attaque. Il disparaît à chaque fois qu'il est touché et l'attaque rebondit dessus de façon aléatoire. À l'image des caméléons, il peut se fondre dans la masse en devenant subitement invisible (avec ses vêtements). Cela ne fonctionne que s'il reste immobile, il peut rendre invisible d'autres personnes ou objets, il faut juste qu'il reste en contact avec (par-dessus les vêtements).

Argawaen possède un odorat très développé, pouvant pister des cibles ou reconnaître tel et telle personne. Néanmoins, il doit stocker l'odeur à un moment donné, ce qui veut dire qu'il doit renifler la personne en particulier, son cou pour être précis. Le faire discrètement n'est certainement pas chose aisé, encore heureux qu'une minute ou deux lui suffisent ! Avoir un odorat développé ne possède pas que de bons côtés. En effet, il est très sensible aux odeurs l'entourant. Les produits chimiques ont tendance à lui faire mal à la tête, voir à le désorienter tandis que les odeurs comme le pollen le font vite éternuer. Il est sujet aux crises d'asthme à cause de la pollution. Une odeur en particulier le rend étrangement calme et obéissant, enfin il a plus la tête d'un shooter, c'est la menthe. Il faut lui donner des ordres quand l'odeur pure est présente pour que cela fonctionne. Il devient très calme et docile quand il mange du sucre ou quelque chose de sucré.

Argawaen est multilingue dans le sens où quand il parle tout le monde le comprend dans sa langue natale. C'est une sorte de traducteur grandeur nature, entendant lui aussi les autres dans sa propre langue. Pour la lecture, il voit sa propre langue donc il lui est impossible d'écrire dans une autre langue (sauf via clavier).

Argawaen est immunisé contre les poisons et les maladies, par contre, il agit comme un porteur sain ce qui fait qu'il peut contaminer d'autres personnes sans le vouloir, au bout d'un certains temps les microbes disparaissent tout seul. Il n'est pas immunisé pour autant face aux médicaments, néanmoins pour que cela fonctionne sur son organisme, il faut des doses quatre fois plus élevés que la normale. Les doses ne peuvent pas le tuer, qu'importe le produit, cela augmentera juste le temps des effets. Il est aussi immunisé contre le feu et le froid, sa température corporelle restant toujours dans la moyenne.

Sa régénération est plus importante que la moyenne, de plus il est capable de reconstruire des membres perdus. Néanmoins, le temps de récupération varie selon les contextes, moins il bouge, plus vite sa régénération fonctionne. N'importe quelles attaques peuvent plus ou moins le blesser. Néanmoins, il est allergique au fer, ce dernier lui provoque des brûlures intense qui prennent plus de temps à guérir. Le sorbier, ainsi que la poudre de sorbier, agit sur lui comme une barrière, lui empêchant d'utiliser la plupart de ses facultés. Quand il est entourer de poudre de sorbier, il ne peut pas utiliser ses invocations (ailes et armes), s'accrocher aux murs (surtout si ces derniers sont en sorbier), ses boules d'énergies, son bouclier temporaire et son invisibilité fixe.

< Armes >

Les armes, excepté pour le sceptre, d'Argawaen sont uniquement des invocations et dès qu'il reste plus de cinq minutes sans être en contact avec l'arme, cette dernière disparaît. Étant mi-ange mi-démon, les composants et les apparences de ses armes varies. Il est bon de noter qu'il ne peut pas invoquer plus d'une arme à la fois, excepter pour les sais qui sont en duo. De plus, munit d'une arme, il ne lui est pas possible d'invoquer ses ailes (et vice versa), d'utiliser des boules d'énergies, d'utiliser des boucliers temporaires ou de se rendre invisible. Les armes invoquées, contrairement à ses ailes, demande une approvisionnement d'énergie constante, s'il est trop épuisé, l'arme disparaît d'elle-même. Son arme angélique se contente de siphonner son énergie sans laisser de trace, mais celles démoniaques, lui provoque des brûlures aux mains en prenant de l'énergie (ce qui le rentre donc dans sa part d'ombre).

Si faire apparaître une arme demande un gestuel particulier, la faire disparaître ce fait sans besoin de gestes. Le poids des armes dans la main d'Argawaen, excepté pour Xoros, est aussi léger qu'une plume, mais quand quelqu'un d'autre essaye de prendre l'arme, c'est très lourd et c'est comme si l'arme prenait de plus en plus de poids.

Il possède trois armes pouvant être manié à une main. Il fait apparaître ces trois-là, en les sortant de sa bouche. En premier, il a un katana dont la poignée est de couleur blanche, la fine brume de même couleur entoure uniquement la lame. Celle-ci est capable de trancher n'importe quelle surface, mais pas du premier coup, demandant souvent plusieurs coup plus ou moins important. Il manie assez gauchement son katana, disons qu'il utilise cette arme exclusivement quand il a besoin de couper quelque chose. En second et en troisième, ce sont des sais démoniaques. Perfide ainsi que de couleur noir, la lame grisâtre est entouré d'une fine brume ténébreuse. Tranchantes, les deux armes emmènent dans leur sillage des blessures douloureuses, bien plus que la normale. Avec les sais, il est très doué pour parer les attaques et désarmer son adversaire, pour attaquer c'est bancale, il a besoin d'entraînement.

Argawaen fait apparaître son arme à deux main en la sortant du sol, le premier truc à sortir étant le manche. L'arme démoniaque est une faux, la longueur de la manche noire faisant sa taille. La lame, regardant à la fois devant et derrière, est entourer d'une brume noire légèrement opaque, ce qui rend la tâche ardue pour voir la lame. Maniant la faux tel un maître, Argawaen est capable de repousser les projectiles en faisant tourner la faux d'une manière rapide.

Le dépassant d'une dizaine de centimètres, Argawaen possède un sceptre de feu sacré couleur ténèbres, nommer Xoros. Le haut de l'objet est comme une torche, ayant un crâne humanoïde en son centre . L'objet magique est doté d'une conscience, parlant à travers le fameux crâne. Une véritable tête de mule, il peut refuser de fonctionner s'il n'est pas suffisamment chouchouter ou s'il a juste la flemme. Son unique pouvoir est celui de créer et contrôler le feu, néanmoins le sceptre réclame des flammes à manger pour recharger ses batteries. Le feu sort de sa bouche et de ses yeux. À cause de sa partie angélique, le sceptre à tendance à lui lancer des piques, du genre qu'il n'est pas digne de le manier. Ce qui est un comble puisque le sceptre reste éteint dans les mains d'un autre.

Récapitulatif facultés:
 


De l'autre côté de l'écran ~

Pseudo : Aso
Prénom : ...
Âge : 20 ans
D'où tu viens ? France
Comment t'es arrivé sur le forum ? Google
Tes séries préférées ? Hwarang, SNP, Teen Wolf...
Tes films préférés ? Trop pour y mettre !
Tes livres préférés ? Harry Potter
T'as autre chose à nous dire ? //
Revenir en haut Aller en bas

Nikki Monroe

Nikki Monroe
Administratrice

Age : 25


Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 14:25

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

Malcolm Merlyn

Malcolm Merlyn
membre



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 14:48

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas

Natasha Romanoff

Natasha Romanoff
Modératrice



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 15:25

Bienvenue ici !
Impatiente de voir ton persos en jeu ! I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 15:49

bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Théo Baratto Sloan

Théo Baratto Sloan
membre



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 18:01

bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 20:32

Merci pour votre accueil ! Je pense que j'ai terminé :03:
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyVen 7 Déc - 21:10

bienvenuuuuuuue. :groove: *offre des cookies*
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptySam 8 Déc - 13:20

Coucou toi =)

alors, ton personnage est hyper construit (et j'adore ton style), cependant... C'est ton premier personnage, et je ne te connais pas. Du coup.. je ne sais pas comment tu vas agir en RP. Le truc qui me dérange, c'est la description de tous les pouvoirs qui me donne l'impression d'avoir, quand même, affaire à un personnage un peu surpuissant qui n'a aucune faiblesse réelle.
Du coup, pour te valider, je vais demander que tu réduise un chouilla les pouvoirs. Ce qui me gène, c'est surtout le pouvoir d'apparition des armes.
Voilà, si tu réduis ça et lui donne une ou deux faiblesse (des vraies hein. Ne dis pas qu'il a peur des papillons Wink ) ça passera nickel
Revenir en haut Aller en bas

Renesmée Cullen

Renesmée Cullen
membre

Age : 29


Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptySam 8 Déc - 15:23

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptySam 8 Déc - 19:44

Pas de soucis ! J'aurais dû m'en douter mdr XD

Hey la peur des papillons, c'est une peur réelle (triste, mais réelle) ! Wink

Je vais modifier tout ça et je vais mettre ce que j'ai changé ! ^^

J'espère que cela va comme changement ?

- Il a une peur bleue des orages, surtout du tonnerre, il part se cacher dans un coin et il est très compliqué de le faire sortir de là. Surtout parce qu'il se comporte comme un animal, mordant quiconque essaye de le sortir.

- Avoir un odorat développé ne possède pas que de bons côtés. En effet, il est très sensible aux odeurs l'entourant. Les produits chimiques ont tendance à lui faire mal à la tête, voir à le désorienter tandis que les odeurs comme le pollen le font vite éternuer. Il est sujet aux crises d'asthme à cause de la pollution. Une odeur en particulier le rend étrangement calme et obéissant, enfin il a plus la tête d'un drogué, c'est la menthe. Il faut lui donner des ordres quand l'odeur pure est présente pour que cela fonctionne.

- Il devient très calme et docile quand il mange du sucre ou quelque chose de sucré.

- Il n'est pas immunisé pour autant face aux médicaments, néanmoins pour que cela fonctionne sur son organisme, il faut des doses quatre fois plus élevés que la normale. Les doses ne peuvent pas le tuer, qu'importe le produit, cela augmentera juste le temps des effets.

- N'importe quelles attaques peuvent plus ou moins le blesser. Néanmoins, il est allergique au fer, ce dernier lui provoque des brûlures intense qui prennent plus de temps à guérir. Le sorbier, ainsi que la poudre de sorbier, agit sur lui comme une barrière, lui empêchant d'utiliser la plupart de ses facultés. Quand il est entourer de poudre de sorbier, il ne peut pas utiliser ses invocations (ailes et armes), s'accrocher aux murs (surtout si ces derniers sont en sorbier), ses boules d'énergies, son bouclier temporaire et son invisibilité fixe.

Pour les armes > J'ai retirer l'arc et j'ai enlever les brûlures + : Il est bon de noter qu'il ne peut pas invoquer plus d'une arme à la fois, excepter pour les sais qui sont en duo. De plus, munit d'une arme, il ne lui est pas possible d'invoquer ses ailes (et vice versa), d'utiliser des boules d'énergies, d'utiliser des boucliers temporaires ou de se rendre invisible. Les armes invoquées, contrairement à ses ailes, demande une approvisation d'énergie constante, s'il est trop épuisé, l'arme disparaît d'elle-même. Son arme angélique se contente de siffonner son énergie sans laisser de trace, mais celles démoniaques, lui provoque des brûlures aux mains en prenant de l'énergie (ce qui le rentre donc dans sa part d'ombre).

* Katana : Celle-ci est capable de trancher n'importe quelle surface, mais pas du premier coup, demandant souvent plusieurs coup plus ou moins important.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptySam 8 Déc - 20:37

c'est parfait comme ça !
Merci de ta compréhension <3 Je valide du coup !
Revenir en haut Aller en bas

The Cauldron

The Cauldron
PNJ



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptySam 8 Déc - 20:39

Tu es validé !



Toutes mes félicitations. Ta fiche a été validée par le staff.

Maintenant que c'est fait, il te reste quelques petits trucs à faire avant d'aller jouer :

  • www. si tu as pris un scénario, signale le pris au staff.
  • www tu peux ensuite aller faire ta fiche de RP et passer sur celles des autres. Si tu veux t'intégrer, il ne faut pas attendre qu'on vienne te voir sur ta fiche, mais bien aller voir tout le monde, ça marche dans les deux sens, hein ? Ce n'est pas qu'aux autres à venir vers toi. Attention : ce n'est pas une fiche de lien. Les fiches de liens n'existent pas sur le forum. La potion est là pour vous permettre de vous trouver n'importe où et n'importe quand et faire des rencontres abracadabrantes : utilisez la !
  • www. ou aller faire un tour du côté des sujets libres pour trouver un camarade avec qui jouer immédiatement.


Voilà, tout est dit. Bon jeu et n'oublie pas de passer dans le flood nous faire un coucou.
Revenir en haut Aller en bas

Matty McKibben

Matty McKibben
membre

Age : 28


Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - EmptyDim 9 Déc - 11:07

Bienvenue I love you !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Re: Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -
Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian - Empty

Revenir en haut Aller en bas

Si je te donnes un coup de sceptre, c'est juste car le dit sceptre m'énerve - Argawaen Nimrian -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» referendum:CIA vs VENEZUELA,COUP D'ETAT EN PREPARATION
» Coup de gueule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cauldron :: Admission :: Présentations :: Refusés-